Entretion des iris de jardin                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Malgré leur réputation justifiée "d'increvables" entretenir les iris de jardin est aussi nécessaire que pour les autres vivaces. L'entretien porte sur le désherbage, le feuillage, la fertilisation (engrais), les amendements, le paillage, l'arrosage et la lutte contre les prédateurs et les maladies... 

Le désherbage

  • Le désherbage avant la plantation est le plus important, de sa qualité dépendra la facilité de l'entretien futur. Le rhizome doit impérativement être installé sur un terrain propre: Des débris de racines de chiendent, de liseron entre-autres, assurent une recolonisation très rapide des lieux. Ce désherbage est effectué soit manuellement en prenant soin de supprimer les herbes présentes avec leurs racines, soit à l'aide d'un désherbant total selon les indications du fabricant.
    Dans le cas d'une nouvelle plate-bande vérifiez, après désherbage, la présence d'insectes prédateurs et éventuellement traiter avec un anti-insectes du sol.
  • Le désherbage d'entretien, à proprement parler, est le même que celui des vivaces environnantes de la touffe d'iris. Il faut savoir que l'iris doit sur son ensemble (feuillage et rhizome ) bénéficier d'un ensoleillement direct de 5 à 6 heures.. Les mauvaises herbes hautes, les vivaces et les arbustes peuvent, par leur ombre perturber cet ensoleillement vital.

Le feuillage

Le feuillage est l'un des points sensible de l'iris de jardin, il devient facilement inesthétique et nécessite une intervention.

  • Entretien courant: A l'automne suppression des parties abimées en coupant juste au dessus des parties en bon état. L'iris a besoin d'un maximum "de vert" pour continuer son cycle végétatif. Supprimer aussi les feuilles complétement sêches.
  • Entretien printanier: suppression de tout le feuillage desséché. Attention à ne pas abîmer le rhizhome, les jeunes feuilles et les petits rhyzomes. 
  • Entretien prévéntif des maladies: Si votre iris a une fâcheuse sensibilité aux oïdiums traiter prévéntivement à la bouillie bordelaise avec un surfactant (qui augmente "l'accroche" et prolonge la durée de l'action), en alternance avec un produit anti-oïdiums pour rosiers ou arbres fruitiers.
    Il est aussi possible, à titre préventif, à la fin de l'hiver de soupoudrer de la chaux de jardin sur et autour de la touffe pour remonter le pH du sol et détruire une partie des spores des oïdiums.
  • Bien noter que   Pourquoi faut-il tailler le feuillage en pointe? Grande question! A cela plusieurs raisons:
    TAILLE DU FEUILLAGE EN POINTE* Caduque et semi-persistants les iris de jardin perdent naturellement ou à cause d'attaques de ravageurs (insectes, oïdiums...) une partie de leur feuillage.
    * Les feuilles sont alternes et engainantes
     
    Comme le montre le dessin A les feuilles apparaissent les unes après les autres 1 puis 2 puis 3... 5 la plus récente reste cachée. La base de la plus ancienne 1 enserre (engaine) la base de 2 qui enserre à son tour 3 etc. 
     C'est exactement le cas du poireau.
     Dans le cas où tout le feuillage doit être supprimé ou lors d'une plantation, ll faut tailler en pointe. Les futures feuilles sont au centre et tailler en pointe sauvegarde leur avenir en évitant de les blesser ou de stopper leur développement. Dessin B.

  • Petit rappel: Les plantes poussent en empilant leurs cellules et se développent par le haut. Couper une pointe de feuille stoppe sa croissance...

 
La fertilisation, les amendements, le paillage

 

Les iris de jardin, contrairement à ce qui est parfois dit, peuvent tirer un bénéfice d'apports d'engrais et d'amendements. La seule contrainte est que la teneur en azote (N) doit être faible et ne pas excéder 5 ou 6. La formule idéale est 6.8.12, éventuellement complétée par d'autres oligo-éléments..
Si votre engrais a une teneur en azote supérieure à 6 moduler la quantité distribuée en conséquence.
Bien noté  La formulation 6.8.12 en granulés n'est pas toujours disponible. L'engrais liquide pour "Plantes fleuries" convient parfaitement et est rapidement absorbé par l'iris.
De même, l'engrais retard ou à diffusion lente type "Osmocote" convient à condition qu'il n'excède pas trop 6, sa diffusion lente palliant à l'excès.
Un apport en fin d'hiver/début de printemps et un apport après la floraison sont souhaitables, en fractionnant de façon à ce que globalement la quantité soit seulement un apport de 6 unités d'azote.
Un amendement organique mixte est possible surtout en terre légère. 

Entretien des iris fertilisation et amendements

 

  •  Le paillage est à proscrire. Le paillis avec son humidité permanente, ses insectes, ses bactéries et ses champignons est à proscrire en contact avec le rhizome et dans son environnement immédiat. Il faut laisser une zone de sécurité...

L'arrosage

La résistance à la sécheresse de l'ris de jardin est un fait reconnu. Mais l'on parle de "résistance" ce qui ne veut pas dire "bien être": L'ris comme la plupart des plantes a besoin d'eau mais moins souvent.

  • A la plantation et toutes les 3/4 semaines au moins la première année (tenir compte des conditions climatiques, (un petite pluie n'arrose pas en profondeur) pour faciliter le développement des racines 
  • Après une fertilisation
  • Avant la floraison
  • Pendant la floraison
  • Après la floraison en cas de sécheresse ou d'iris remontant

Entretien des iris arrosage

 

Articles complémentaires à notre dossier "IRIS DE JARDIN DE COLLECTION"

Notre site est résponsive. Suivez nous sur vos mobiles