MALADIES et RAVAGEURS des FRAMBOISIERS (en cours)

La Reine VICTORIA disait "une pomme chaque jour éloigne le médecin". Les framboisiers ont aussi leurs pommes: La PREVENTION, l'ENTRETIEN et la SURVEILLANCE.

LA PREVENTION

plutôt les préventions qui passent par:
* Le respect des conditions culturales de base:
     - Exposition soleil à mi ombre. En zone très chaude privilégier l'ombre légère.
     - Eviter une exposition nord.

     Sol léger, plutôt acide (pH 5,5 à 6,5), frais sans eau stagnante (à moins de planter sur butte), riche.  
     - Eviter une plantation trop dense entre les pieds et les rangs ou trop de cannes par plant.
     - A associer avec des plantes compagnes au verger ou au potager: l’achillée millefeuille, l’ail, les conifères, le prunier, la rue, la tanaisie, le myosotis, l'oeillet d'inde, le souci...

* L'entretien et  la surveillance:
     - Suppression chaque saison des cannes mortes.
     - Ne pas labourer ou travailler le sol en profondeur à cause des racines superficielles qui cassées ou blessées sont des portes ouvertes aux champignons.
    - Rangs maintenus désherbés.
    - Riche mais sans excès d'azote, le mieux étant soit de fractionner les apports d'un engrais "petits fruits", soit d'effectuer des apports de compost bien mûr ou d'engrais organiques. 
    - Dès la fin de la cueillette, enlever les cannes fructifères et les cannes chétives si les tiges présentent des signes de maladies ou dinfestations d'insectes.  
    - Au printemps, élaguer et brûler les cannes ou sections de cannes montrant des renflements, des cicatrices, des fendillements...
    - Pendant la saison de croissance, garder les rangs étroits en taillant de façon répétée à 3 yeux les petites tiges latérales fructifères qui débordent dans l'entre-rang.
     - Inspecter régulièrement à la recherche des premiers signes de maladie ou de la présence de ravageurs.
      -  Eventuellement, en cas de d'infestations d'insectes ou de maladies chaque année pratiquer des tratements préventifs à base de pyrèthre, de roténone, de bouillie bordelaise...    

LES ACTIONS CURATIVES

Mais parfois la pomme journalière ne suffit pas et il faut faire appel au médecin.
Pas de panique! Les maladies et les ravageurs ne sont pas le lot quotidien des framboisiers mais il faut en parler au cas ou.

Il est nécessaire, dans un premier temps de déterminer la ou les causes du problème puis d'y apporter la meilleure solution possible.
Par ordre alphabétique sans préjuger de l'importance de la maladie ou du ravageur.