CREATION DUN JARDIN PRISES DES MESURES

L'élaboration du plan grossier terminée, il s'agit d'effectuer toutes les prises de mesures de votre jardin et des éléments conservés, pour pouvoir les reporter précisément sur le futur plan de base. Ces mesures sont toutes ou partiellement portées sur un plan brouillon.

Vous avez deux types de prises de mesures à avoir ou à prendre.

  • La prise de mesures des limites du terrain.
    * Vous avez un plan exact, cadastral ou autre : Il vous suffit de relever les côtes inscrites et pour les angles d'utiliser un rapporteur ou un compas. Eventuellement, pour plus de précision, agrandissez le plan à la photocopieuse.
    * Vous n'avez pas de plan ou il s'avère trop petit, illisible, douteux, sans côtes chiffrées... Effectuez vos propres mesures, directement sur le terrain.

    Attention Ne tenez pas compte de l'échelle inscrite sans en vérifier l'exactitude sur le plab et le terrain: Le plan a peut-être été réduit ou agrandit. Il vous suffit de comparer une mesure sur le terrain avec celle du plan : 40 m sur le terrain pour 40 cm sur le plan au 1/100e.

  • La prise des mesures des éléments conservés
    Ces mesures sont effectuées par rapport à des points répertoriés ou fictifs. En général il faut faire appel à 2 mesures à partir de 2 points.

    CREATION JARDIN QUELLES PRISES DE MESURES
  •  

Exemples:

Calcul d'un angle (1)
Vous connaissez les mesures des cotés AB et BE du jardin, et vous désirez connaitre l'angle formé par ces 2 droites: Pour cela vous devez créer un point fictif a et prendre les mesures de aB, BP (P poteau du portail) et de aP, aP correspondant à l'ouverture métrique de l'angle 1

Prises de mesures des éléments sur votre terrain (2)
Pour déterminer la position du point D, un angle de votre maison, effectuez une prise de mesure à partir de 2 points connus (ou fictifs), ici DB et DP.

Eléments géométriques réguliers
Pour positionner des éléments (maison, appentis, garage, cabane...) de formes géométriques (carré, rectangle...) positionnez un premier coté puis utilisz une équerre.
Dans notre schéma après avoir positionné D faite de même pour le point G ou F. Avec votre équerre positionnez les autres points (angles)

Courbes irrégulières
Pour tracer les massifs utilisez le tuyau d'arrosage. Sur le sol déroulez le tuyau selon la forme du massif voulue, avec le plâtre marquez quelques points. Renouvellez l'opération si nécessaire en faisant se chevaucher les traces et un bout du tuyau.
Lorsque le massif est définitivement déterminé, repositionnez le tuyau et "platrez" tout le long pour bien marquer la limite pelouse et massif.
Si vous craignez un effacement du plâtre ou si vous prévoyez la création du massif dans quelques temps découpez la bordure à la bêche plate ou mieux au coupe-bordure en faisant apparaître une tranchée.
Pour la prise de mesures pratiquez comme pour le point D avec des points fictifs sur la bordure du massif et la limite du terrain. 

Notre dossier "CREER UN JARDIN" est composé de plusieurs articles que nous vous conseillons de consulter